RefDoc
Haut

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche

  • %0 ART
  • %T Intoxication par anticholinestérasiques médicaments ou pesticides
  • %G 0247-7750
  • %I Association Mieux prescrire
  • %C Paris, FRANCE
  • %D 2007
  • %V 27
  • %N 287
  • %P 671-672
  • %P 2
  • %O Français
  • %K Benzazepine derivatives
  • %K Benzoazépine dérivé
  • %K Parasympathomimetic
  • %K Parasympathomimétique
  • %K Alkaloid
  • %K Alcaloïde
  • %K Piperidine derivatives
  • %K Pipéridine dérivé
  • %K Enzyme inhibitor
  • %K Inhibiteur enzyme
  • %K Enzyme
  • %K Enzyme
  • %K Hydrolases
  • %K Hydrolases
  • %K Esterases
  • %K Esterases
  • %K Carboxylic ester hydrolases
  • %K Carboxylic ester hydrolases
  • %K Acetylcholinesterase
  • %K Acetylcholinesterase
  • %K Psychotropic
  • %K Psychotrope
  • %K Nootropic agent
  • %K Nootrope
  • %K Antialzheimer agent
  • %K Antialzheimer
  • %K Human
  • %K Homme
  • %K Domestic product
  • %K Produit domestique
  • %K Rivastigmine
  • %K Rivastigmine
  • %K Galantamine
  • %K Galantamine
  • %K Donepezil
  • %K Donépézil
  • %K Drug intoxication
  • %K Intoxication médicamenteuse
  • %K Pesticides
  • %K Pesticide
  • %K Drug
  • %K Médicament
  • %K Anticholinesterase agent
  • %K Anticholinestérasique
  • %K Poisoning
  • %K Intoxication
  • %X • Les médicaments anticholinestérasiques utilisés dans la maladie d'Alzheimer sont le donépézil, la galantamine, la rivastigmine. • Les signes cliniques d'une intoxication aiguë par un médicament anticholinestérasique, utilisé dans la maladie d'Alzheimer, sont une crise cholinergique. Elle associe des signes digestifs (nausées, vomissements, diarrhée, hypersialorrhée), des signes respiratoires (encombrement bronchique), des signes neurologiques (céphalées, somnolence, désorientation, sueurs, myosis), des troubles cardiovasculaires (bradycardie ou tachycardie, hypertension artérielle). Un syndrome extrapyramidal peut s'y ajouter. Ces signes sont rarement tous présents chez un même patient. Ainsi, une observation d'une enfant qui avait mâché une gélule de rivastigmine a comporté une hypotonie, un myosis et une absence de réflexes ostéotendineux. • Les signes cliniques d'une intoxication aiguë par un pesticide anticholinestérasique (organophosphoré ou carbamate) sont les mêmes. • Les pesticides organophosphorés sont souvent présents au domicile: antipuces, antipoux, produits horticoles, etc. • En pratique, devant un tableau clinique évoquant un syndrome cholinergique, il est utile de rechercher la prise d'un pesticide ou d'un médicament anticholinestérasique de la maladie d'Alzheimer. 
  • %S La Revue prescrire

Bas