RefDoc
Haut

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche


Titre du document / Document title

Physiologie du comportement alimentaire chez l'homme : Obésité et lipides = The physiology of dietary behaviour in humans : Obésity and lipids

Auteur(s) / Author(s)

FANTINO M. (1) ;

Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s)

(1) Laboratoire de Physiologie, Faculté de Médecine, 7, boulevard Jeanne-d'Arc, 21033 Dijon, FRANCE

Résumé / Abstract

Les mécanismes physiologiques du contrôle régulateur de la prise alimentaire ne sont encore qu'imparfaitement connus. Il est cependant classique de considérer que les glucides y jouent un rôle privilégié, voire central. La classique théorie glucostatique attribue au glucose, ou à son métabolisme cellulaire, un rôle de signal contrôlant les deux aspects du contrôle de la prise alimentaire: son déclenchement et son arrêt. Faim et prise alimentaire apparaissent en effet lorsque survient une chute de la disponibilité et/ou de l'utilisation intracellulaire du glucose. Il a été aussi observé que, chez le rat et l'Homme, les repas spontanés sont précédés d'un profil glycémique typique consistant en un léger fléchissement dont le décours temporel a des caractéristiques typiques. Diverses populations neuronales « sensibles au glucose » ont été identifiées en différents points du système nerveux central (dans l'hypothalamus latéral, l'hypothalamus ventro-médian, le cerveau postérieur, etc.) et à la périphérie (glucorécepteurs hépatiques) constituant les récepteurs nerveux susceptibles d'informer le cerveau sur l'état glycémique, et donc énergétique du sujet, afin de permettre l'organisation des comportements ingestifs. Selon une autre théorie, la théorie ischymétrique, le déclenchement de la prise alimentaire pourrait cependant ne pas seulement dépendre du métabolisme du glucose mais plus globalement de l'état énergétique intracellulaire instantané dont le reflet mesurable est le métabolisme de fond; cette grandeur correspond à la part du métabolisme énergétique de l'individu non engagée dans la production d'un travail musculaire. Par ailleurs, les glucides et le glucose présents dans les aliments ingérés participent également au rassasiement, i.e. à l'arrêt de la prise alimentaire, aussi bien par leurs propriétés sensorielles que par leurs propriétés métaboliques. Parmi les divers phénomènes psycho-affectifs mis en jeu, le plus connu est l'alliesthésie alimentaire négative: dans ce processus les glucides interviennent à la fois comme signaux sensoriels et comme signaux métaboliques détectés par les chémorécepteurs entériques. Les propriétés métaboliques du glucose ingéré contribuent aussi fortement au rassasiement par l'intermédiaire des hormones et médiateurs qu'il mobilise. Ainsi l'insuline participe directement aux mécanismes nerveux d'arrêt de la prise alimentaire par un effet rassasiant au niveau central. Parallèlement, le glucagon agit plutôt à la périphérie puisque l'injection de glucagon dans la veine porte avant le début du repas, diminue la quantité de nourriture ingérée. Réciproquement, de nombreuses études consacrées aux relations entre composition lipidique du régime et régulation pondérale suggèrent que les lipides entraînent plutôt un effet délétère sur l'équilibre énergétique, tout au moins lorsque leur apport alimentaire est élevé, voire excessif. Il a été proposé qu'un régime trop riche en graisse puisse perturber la prise alimentaire en perturbant le métabolisme des glucides.

Revue / Journal Title

OCL. Oléagineux, corps gras, lipides    ISSN  1258-8210 

Source / Source

1998, vol. 5, no3, pp. 214-220 (56 ref.)

Langue / Language

Français
Revue : Anglais

Editeur / Publisher

Libbey-Eurotext, Montrouge, FRANCE  (1992-2008) (Revue)

Mots-clés anglais / English Keywords

Feeding behavior

;

Satiety

;

Appetite

;

Hunger

;

Glycemia

;

Glucose

;

Lipids

;

Energy metabolism

;

Insulin

;

Glucagon

;

Physiology

;

Human

;

Pancreatic hormone

;

Protein hormone

;

Mots-clés français / French Keywords

Comportement alimentaire

;

Satiété

;

Appétit

;

Faim

;

Glycémie

;

Glucose

;

Lipide

;

Métabolisme énergétique

;

Insuline

;

Glucagon

;

Physiologie

;

Homme

;

Hormone pancréatique

;

Hormone protéine

;

Mots-clés espagnols / Spanish Keywords

Conducta alimenticia

;

Saciedad

;

Apetito

;

Hambre

;

Glucemia

;

Glucosa

;

Lípido

;

Metabolismo energético

;

Insulina

;

Glucagón

;

Fisiología

;

Hombre

;

Hormona pancreática

;

Hormona proteina

;

Localisation / Location

INIST-CNRS, Cote INIST : 22926, 35400007017966.0100

Nº notice refdoc (ud4) : 2344965



Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Bas