RefDoc
Haut

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche


Titre du document / Document title

Amputation abdomino-périnéale pour adénocarcinome du rectum: A propos de 48 cas = Abdomino-perineal excision for adenocarcinoma of the rectum about 48 cases

Auteur(s) / Author(s)

MOHAMED ISSAM BEYROUTI (1) ; BEYROUTI Ramez (1) ; AFFES Nejmeddine (1) ; ABDELMOULA Kamel (1) ; DAMMAK Youssef (1) ; DERBEL Rached (1) ; DAMAK Zied (1) ; FERIANI Najla (1) ; HLEL Abdelwaheb (1) ; ABID Oussama (1) ; MOHAMED BECHIR KHLIFA (2) ; MOHAMED SALAH KRICHEN (3) ;

Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s)

(1) Service de chirurgie générale, EPS Habib Bourguiba, 3026 Sfax, TUNISIE
(2) Service de chirurgie générale, Hôpital militaire de Gabés, TUNISIE
(3) Service de gastro-entérologie, EPS Hèdi Chaker, Sfax, TUNISIE

Résumé / Abstract

Objectif: Le but de ce travail est de dégager les éléments susceptibles d'améliorer les résultats fonctionnels et de diminuer la morbidité spécifique de cette intervention. Méthodes: Notre étude rétrospective concerne 48 cas d'amputation abdomino-périnéale pour adénocarcinome du rectum colligés durant une période de 15 ans allant de janvier 1986 à décembre 2000. Au cours de la même période, 185 patients présentant un adénocarcinome du rectum ont été pris en charge. Résultats: L'âge moyen était de 58 ans et le sex-ratio était de 1,52. La distance entre le pôle inférieur de la tumeur et la marge anale était en moyenne de 4,5 cm. Une radiothérapie pré-opératoire de 45 Gray était réalisée chez 18 patients présentant une tumeur évoluée. L'exérèse était jugée curative dans 37 cas. Une radiothérapie post-opératoire était indiquée chez 5 patients. Trois patients (6,3%) étaient décédés dans les suites opératoires. Quinze patients avaient présenté des complications non létales parfois intriquées (30,7%). Les complications chirurgicales étaient observées dans 9 cas. Treize patients, soit 29% des survivants, avaient présenté un ou plusieurs troubles fonctionnels. Il s'agissait de troubles sexuels dans 7 cas et de troubles urinaires dans 4 cas. Onze patients, soit 30,5%, avaient présenté une récidive néoplasique locorégionale (RLR) (7 cas) ou métastatique à distance (4 cas) après un délai moyen de 23 mois (extrêmes: 5 et 77 mois). Conclusion: L'amputation abdomino-périnéale reste l'indication chirurgicale à visée curative pour les tumeurs situées à moins de 5 cm de la marge anale et pour certaines volumineuses tumeurs du rectum moyen. Ses résultats peuvent être améliorés par une technique chirurgicale appropriée.

Revue / Journal Title

Tunisie chirurgicale    ISSN  0330-5961 

Source / Source

2008, no1, pp. 21-26 [6 page(s) (article)] (30 ref.)

Langue / Language

Français

Editeur / Publisher

Association tunisienne de chirurgie, Tunis, TUNISIE  (1992) (Revue)

Mots-clés anglais / English Keywords

Cancer

;

Malignant tumor

;

Tropical medicine

;

Treatment

;

Rectum

;

Surgery

;

Abdominoperineal resection

;

Adenocarcinoma

;

Mots-clés français / French Keywords

Cancer

;

Tumeur maligne

;

Médecine tropicale

;

Traitement

;

Rectum

;

Chirurgie

;

Résection abdominopérinéale

;

Adénocarcinome

;

Mots-clés espagnols / Spanish Keywords

Cáncer

;

Tumor maligno

;

Medicina tropical

;

Tratamiento

;

Recto

;

Cirugía

;

Resección abdominoperineal

;

Adenocarcinoma

;

Mots-clés d'auteur / Author Keywords

adénocarcinome du rectum

;

amputation abdomino-périnéale

;

traitement chirurgical

;

résultats

;

Localisation / Location

INIST-CNRS, Cote INIST : 22856, 35400018811621.0030

Nº notice refdoc (ud4) : 21950265



Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Bas