RefDoc
Haut

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche


Titre du document / Document title

Détermination par TEP-TDM au 18FDG du statut ganglionnaire dans les cancers du col utérin -intérêt de la mesure du SUV de la tumeur primitive = Prediction of lymph node status in uterine cervical cancer with 18FDG-PET/CT-value of primary tumor uptake

Auteur(s) / Author(s)

MERLIN C. ; CACHIN F. ; KELLY A. ; MESTAS D. ; DE FREITAS D. ; MAUBLANT J. ;

Résumé / Abstract

But. - Évaluer l'intérêt de la TEP-TDM au 18F-fluoro-2-désoxyglucose (FDG) et de la mesure du standardized uptake value maximal (SUVmax) de la tumeur primitive au stade diagnostique pour la détermination du statut ganglionnaire des patientes atteintes de cancer du col utérin. Matériel et méthodes. - Il s'agit d'une étude rétrospective portant sur 18 patientes ayant bénéficié d'une TEP-TDM et d'une IRM au stade préthérapeutique pour une tumeur du col utérin de stade supérieur ou égal à IB selon Figo. Le SUVmax tumoral de chaque patiente a été mesuré rétrospectivement. Tous les sujets ont bénéficié d'une radiochimiothérapie première ; une preuve histologique du statut ganglionnaire a été obtenue dans 12 des 18 cas. Résultats. - La sensibilité et la spécificité de la TEP-TDM pour la détermination du statut ganglionnaire ont été évaluées respectivement à 80 et 86 %, en considérant les patientes globalement les sensibilité et spécificité de l'IRM étant dans ces conditions de 80 et 71 %. Dans 16,6 % des cas, la TEP-TDM a détecté des lésions sus-diaphragmatiques méconnues. Le SUVmax tumoral des patientes du groupe N+ en TEP-TDM était de 15,6 ± 1,6 contre 8,5 ± 3,9 pour celui du groupe N- (p < 0,01). Un seuil à 10,8 pour ce SUVmax a été déterminé au-delà duquel la probabilité d'avoir une atteinte ganglionnaire en TEP-TDM est nettement supérieure. Conclusion. - Au stade diagnostique, le SUVmax d'une tumeur primitive du col utérin semble prédictif du statut ganglionnaire en TEP-TDM. Une étude prospective permettrait de déterminer si la valeur prédictive de cette quantification est suffisante pour motiver une intensification du traitement chez les patientes dont le SUVmax tumoral est supérieur au seuil 10,8 identifié comme le plus discriminant au cours de cette étude.

Revue / Journal Title

Médecine nucléaire    ISSN  0928-1258 

Source / Source

2008, vol. 32, no6, pp. 332-338 [7 page(s) (article)]

Langue / Language

Français
Revue : Français

Editeur / Publisher

Elsevier Masson, Issy-les-Moulineaux, FRANCE  (1993) (Revue)

Mots-clés d'auteur / Author Keywords

Cancer du col de l'utérus

;

TEP-TDM

;

18F-fluorodésoxyglucose

;

SUV

;

Localisation / Location

INIST-CNRS, Cote INIST : 15075, 35400019806919.0030

Nº notice refdoc (ud4) : 20446432



Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Bas