RefDoc
Haut

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche


Titre du document / Document title

DU SYMPTÔME AU DIAGNOSTIC : Boiterie = Protective limp

Auteur(s) / Author(s)

WICART P. (1) ; SERINGE R. (1) ;

Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s)

(1) Hôpital Saint-Vincent de Paul, université René-Descartes, 82, avenue Denfert-Rochereau, Paris-V, 75014 Paris, FRANCE

Résumé / Abstract

Un trouble de la marche chez l'enfant est un motif fréquent de consultation, parfois en urgence. Il convient de distinguer la boiterie d'esquive, qui évite un appui douloureux, de la boiterie d'équilibration qui correspond à une adaptation à une perturbation de l'activité musculaire d'origine neuromusculaire ou ostéoarticulaire. L'analyse étiologique des boiteries d'esquive est essentiellement anamnestique et clinique. Des examens complémentaires, biologiques ou radiographiques contribuent à la progression de la démarche diagnostique et sont indispensables en cas de boiterie d'installation récente. Schématiquement, chez le jeune enfant âgé de un ou deux ans, la principale hypothèse étiologique par ordre de fréquence et de gravité potentielle est l'infection ostéoarticulaire, mais les fractures sont fréquentes. Chez l'enfant âgé de trois à huit ans, l'infection ostéoarticulaire est à rechercher de façon prioritaire. Le diagnostic de synovite aiguë transitoire, ou « rhume de hanche », ne sera retenu qu'après élimination d'affections telles que la tumeur osseuse bénigne comme l'ostéome ostéoïde ou une tumeur maligne, une monoarthrite inflammatoire, une ostéochondrite primitive de hanche, un traumatisme avec ou sans fracture, une apophysite, une leucose, etc. Le diagnostic de synovite aiguë transitoire doit être remis en cause si les troubles persistent après sept jours. Après l'âge de neuf ans, le diagnostic qu'il est grave de ne pas faire est celui d'épiphysiolyse fémorale supérieure, car cette affection peut gravement hypothéquer l'avenir fonctionnel de la hanche. Les autres diagnostics précédemment cités restent possibles. Enfin, une étiologie psychogène, tendinite ou entorse, ne doivent pas être retenues chez l'enfant et risquerait de retarder le diagnostic d'une affection potentiellement grave. Le bilan étiologique d'une boiterie d'équilibration est basé sur un examen clinique précis à la recherche d'une pathologie orthopédique ou neurologique, qui oriente les explorations paracliniques.

Revue / Journal Title

Archives de pédiatrie    ISSN  0929-693X 

Source / Source

2008, vol. 15, no3, pp. 340-348 [9 page(s) (article)] (6 ref.)

Langue / Language

Français

Editeur / Publisher

Elsevier, Paris, FRANCE  (1994) (Revue)

Mots-clés anglais / English Keywords

Public health

;

Pediatrics

;

Prevention

;

Claudication

;

Diagnosis

;

Gait disorder

;

Mots-clés français / French Keywords

Santé publique

;

Pédiatrie

;

Prévention

;

Claudication

;

Diagnostic

;

Trouble de la marche

;

Mots-clés espagnols / Spanish Keywords

Salud pública

;

Pediatría

;

Prevención

;

Claudicación

;

Diagnóstico

;

Trastorno marcha

;

Mots-clés d'auteur / Author Keywords

Boiterie

;

Diagnostic

;

Trouble de la marche

;

Localisation / Location

INIST-CNRS, Cote INIST : 22857, 35400018379306.0210

Nº notice refdoc (ud4) : 20237830



Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Bas