RefDoc
Haut

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche


Titre du document / Document title

Canadian association of neuroscience review : Respiratory control and behavior in humans: lessons from imaging and experiments of nature

Auteur(s) / Author(s)

MOSS Immanuela Ravé (1 2 3) ;

Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s)

(1) Departments of Pediatrics and Physiology, McGill University, CANADA
(2) McGill University Health Centre Research Institute, Montreal Children's Hospital, CANADA
(3) Montreal Children's Hospital Research Institute, Montreal, Quebec, CANADA

Résumé / Abstract

Le but de cette revue est de démontrer que la respiration est un acte complexe impliquant un contrôle neuro-végétatif provenant du tronc cérébral et des influences supramédullaires, entre autres la volonté. Alors que les mécanismes fondamentaux ont dû être établis grâce à des modèles animaux, cette revue est axée sur des cas cliniques et des études physiologiques chez l'humain afin d'illustrer le comportement respiratoire normal et anormal. En résumé, la stimulation respiratoire centrale origine de la moelle rostro-ventro-latérale et elle est transmise aux voies aériennes supérieures et aux muscles respiratoires principaux et accessoires. La rétroaction afférente provient de mécanorécepteurs pulmonaires et musculaires, de chémorécepteurs périphériques à la carotide et à l'aorte et de multiples chémorécepteurs centraux. Des régions supramédullaires corticales et sous-corticales jouent un rôle dans la modulation ou le déclenchement de la respiration par la volonté, l'émotion et en début d'exercice. Le contrôle neuro-végétatif de la respiration peut être perturbé par une pathologie du tronc cérébral, soit par une lésion expansive, une compression, le syndrome congénital d'hypoventilation alvéolaire central et le syndrome de la mort subite du nourrisson. Les états de sommeil et d'éveil sont importants dans la régulation de la respiration. Des anomalies du contrôle respiratoire sont plus souvent évidentes pendant le sommeil ou pendant la période de transition du sommeil à l'éveil. Une respiration anormale pendant le sommeil peut révéler une pathologie structurale du tronc cérébral encore non détectée. Le syndrome d'Ondine et le syndrome de déefférentation motrice (locked-in syndrome) distinguent les mécanismes régulateurs du tronc cérébral des mécanismes supramédullaires chez l'humain: les premiers comportent une perte du contrôle respiratoire neuro-végétatif et la survie dépend alors de la respiration volontaire et les derniers impliquent la perte des voies corticospinales ou corticobulbaires nécessaires à la respiration volontaire, mais préservent le contrôle respiratoire neurovégétatif.

Revue / Journal Title

Canadian journal of neurological sciences    ISSN  0317-1671   CODEN CJNSA2 

Source / Source

2005, vol. 32, no3, pp. 287-297 [11 page(s) (article)] (49 ref.)

Langue / Language

Anglais

Editeur / Publisher

Canadian Journal of Neurological Sciences, Calgary, AB, CANADA  (1974) (Revue)

Mots-clés anglais / English Keywords

Human

;

Behavior

;

Nervous system diseases

;

Mots-clés français / French Keywords

Homme

;

Comportement

;

Système nerveux pathologie

;

Mots-clés espagnols / Spanish Keywords

Hombre

;

Conducta

;

Sistema nervioso patología

;

Localisation / Location

INIST-CNRS, Cote INIST : 17449, 35400013239463.0050

Nº notice refdoc (ud4) : 17037259



Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Bas