RefDoc
Haut

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Nous sommes désolés mais nous ne pouvons pas vous fournir la copie de ce document.
We are sorry but we can not deliver the copy of this document.

Titre du document / Document title

Les formations marines et les faunes d'ammonites cénomaniennes et turoniennes (crétacé supérieur) dans le fossé de la Bénoué (Nigéria). Impact des facteurs locaux et globaux sur les échanges fauniques à l'interface Téthys-Atlantique Sud = The upper cenomanian and turonian (upper cretaceous) marine formations and ammonite faunas in the benue trough (Nigeria). Impact of the local and global factors on the faunistic exchanges. At the tethys south atlantic bounary

Auteur(s) / Author(s)

Courville Philippe ; Thierry Jacques (Directeur de thèse) ;

Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s)

Université de Dijon, Dijon, FRANCE (Université de soutenance)

Résumé / Abstract

Au Cénomanien terminal et au Turonien inférieur, le fossé intracratonique de la Haute Bénoué (Nord-Est Nigéria), est le siège du dépôt d'alternances marines argilites-calcaires à ammonites. 14 coupes, pour la plupart inédites, sont décrites dans le détail (aspects sédimentologiques et paléontologiques), intégrées aux données antérieures et replacées dans un contexte structural régional. Ces formations marines de Haute Bénoué enregistrent: ― le rôle prédominant du jeu tectonique d'une région active, structurée en une juxtaposition de horsts et de grabens; ― plus ou moins partiellement, les variations rapides et globales, d'origine eustatique, du niveau marin. La récolte de plusieurs milliers d'ammonites a permis d'établir un cadre biostratigraphique régional très fin: 5 zones, 7 sous-zones et 14 horizons d'ammonites sont reconnus et définis. Des corrélations très précises avec les biozonations standard des USA ou d'Europe Occidentale sont proposées. Vers la limite Cénomanien-Turonien, un hiatus d'enregistrement faunique de courte durée (lacune d'une sous-zone d'ammonites) est généralisée vers le Nord-Est, en Haute-Bénoué. Cet épisode est par contre bien documenté vers la marge atlantique, où la série paléontologique est plus complète. Il traduit une pulsation régressive sensible, d'origine eustatique. Une étude paléontologique détaillée a été menée sur les Vascoceratinae et les Pseudotissotiinae, groupes abondants, polymorphes, qui constituent l'essentiel des faunes d'ammonites du Fossé de la Bénoué. Contrairement aux études antérieures, il ressort que les Vascoceratinae, florissants pendant le Cénomanien terminal, ne semblent pas phylétiquement homogènes: un premier ensemble (Vascoceras gr. cauvini) peut être relié à Nigericeras, genre d'origine téthysienne; un second ensemble (V. gr. nigeriensis) est probablement issu d'Acanthoceratinae atlantiques. Enfin, V. gr. nigeriensis pourrait être le taxon à l'origine de tous les Pseudotissotiinae de Haute Bénoué, après le renouvellement morphologique qui caractérise toutes les faunes d'ammonites à la transition Cénomanien-Turonien. Du point de vue paléobiogéographique, les variations de la hauteur d'eau au cours du temps semblent être le moteur essentiel de la distribution verticale des différents ensembles fauniques (Vascoceratinae/Pseudotissotiinae d'une part, Mammitinae, Coilopoceratinae, etc., d'autre part); elles semblent aussi contrôler les échanges entre les groupes implantés dans le Fossé de Bénoué (Vascoceratinae et Pseudotissotiinae) et ceux localisés sur la marge atlantique (Mammitinae, Fagesia, Phylloceras, etc.). En Haute Bénoué, à un instant donné, l'implantation des différents types morphologiques et l'intensité des échanges chez les Vascoceratinae et les Pseudotissotiinae, paraissent également corrélés avec les variations locales et rapides de la hauteur d'eau

Source / Source

Travaux Universitaires - Thèse nouveau doctorat
1993  [Note(s) :  [329 p.]] (bibl.: 395 ref.)  (Année de soutenance : 1993) (No :  93 DIJO S071)

Langue / Language

Français

Mots-clés anglais / English Keywords

Nigeria

;

marine environment

;

ammonoids

;

Cenomanian

;

Turonian

;

Tethys

;

South Atlantic

;

argillite

;

limestone

;

biostratigraphy

;

eustacy

;

paleobiogeography

;

West Africa

;

Upper Cretaceous

;

Mesozoic

;

Atlantic Ocean

;

clastic rocks

;

sedimentary rocks

;

carbonate rocks

;

Mots-clés français / French Keywords

Nigeria

;

Milieu marin

;

Faune ammonite

;

Cénomanien

;

Turonien

;

Téthys

;

Océan Atlantique Sud

;

Argilite

;

Calcaire

;

Biostratigraphie

;

Eustatisme

;

Paléobiogéographie

;

Afrique Ouest

;

Crétacé sup

;

Secondaire

;

Océan Atlantique

;

Roche clastique

;

Roche sédimentaire

;

Roche carbonatée

;

Mots-clés espagnols / Spanish Keywords

Nigeria

;

Medio marino

;

Fauna ammonites

;

Cenomaniense

;

Turoniense

;

Tethys

;

Océano Atlántico Sur

;

Argilita

;

Calcáreo

;

Bioestratigrafía

;

Eustasia

;

Africa occidental

;

Cretácico sup

;

Secundario

;

Océano Atlántico

;

Roca clástica

;

Roca sedimentaria

;

Roca carbonatada

;

Localisation / Location

INIST-CNRS, Cote INIST : T 93756

Nº notice refdoc (ud2m) : 161806

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Bas