RefDoc
Haut

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Nous sommes désolés mais nous ne pouvons pas vous fournir la copie de ce document.
We are sorry but we can not deliver the copy of this document.

Titre du document / Document title

Rôle de la molécule CD20 dans l'activation des lymphocytes B: régulation de l'expression du récepteur pour l'antigène et de la molécule CD23 (Fc epsilon RII) = Role of the CD20 molecule in B lymphocytes activation: regulation of the antigen receptor and the CD23 molecule (Fc epsilon RII) expression

Auteur(s) / Author(s)

Bourget Isabelle ; Cousin Jean-Louis (Directeur de thèse) ;

Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s)

Université de Nice, Nice, FRANCE (Université de soutenance)

Résumé / Abstract

La molécule CD20 est une phosphoprotéine transmembranaire de 35/37 kDa exprimée à la surface des cellules B depuis un stade précoce de leur maturation et jusqu'au stade plasmocyte. Nos résultats montrent que les anticorps dirigés contre la molécule CD20 réduisent considérablement le niveau d'expression du récepteur pour l'antigène (mIgM) à la surface des cellules B. De plus, ils inhibent les effets inducteurs de l'interleukine-4 (IL-4) sur l'expression de cette molécule. Dans ces conditions, on observe une diminution de la capacité des cellules B à être activées par ce récepteur. Les anticorps CD20 n'agissent pas au niveau de la transcription du gène codant pour les IgM. De plus, ils n'affectent ni leur biosynthèse, ni leur maturation, ni leur internalisation. Par contre, ils empêchent l'insertion à la membrane des mIgM néosynthétisées en les déroutant vers un compartiment intracellulaire où elles sont dégradées. Les anticorps CD20 réduisent également l'expression basale du récepteur de basse affinité pour les IgE (Fc epsilon RII/CD23) à la surface des cellules B et sa surexpression induite par l'IL-4. En fait, les anticorps CD20 stimulent le clivage protéolytique extracellulaire de la molécule CD23 membranaire et la libération de fragments solubles. Ces résultats prennent de l'importance puisque cette molécule, sous sa forme membranaire ou soluble, est connue pour réguler la prolifération et la maturation des cellules lymphoïdes et myéloïdes. Elle est également impliquée dans la production d'IgE et la libération de médiateurs de l'inflammation. En contrôlant l'expression du récepteur pour l'antigène et de CD23 à la surface des lymphocytes B, la molécule CD20 pourrait donc jouer un rôle régulateur sur différents aspects de la réponse immune

Source / Source

Travaux Universitaires - Thèse nouveau doctorat
1994  [Note(s) :  [202 p.]] (bibl.: 447 ref.)  (Année de soutenance : 1994) (No :  94 NICE 4724)

Langue / Language

Français

Mots-clés anglais / English Keywords

B-Lymphocyte

;

Activation

;

Mechanism

;

Regulation(control)

;

Membrane receptor

;

Antigen

;

IgM

;

Biological receptor

;

Fc-Fragment

;

IgE

;

Mots-clés français / French Keywords

Lymphocyte B

;

Activation

;

Mécanisme

;

Régulation

;

Récepteur membranaire

;

Antigène

;

IgM

;

Récepteur biologique

;

Fragment peptidique Fc

;

IgE

;

Antigène CD20

;

Récepteur Fc εII

;

Antigène CD23

;

Mots-clés espagnols / Spanish Keywords

Linfocito B

;

Activación

;

Mecanismo

;

Regulación

;

Receptor membrana

;

Antígeno

;

IgM

;

Receptor biológico

;

Fragmento peptídico Fc

;

IgE

;

Localisation / Location

INIST-CNRS, Cote INIST : T 94044

Nº notice refdoc (ud2m) : 161089

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Bas