RefDoc
Haut

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche


Titre du document / Document title

Utilisation en pratique quotidienne urologique d'un appareil ultrasonore de mesure du volume vésical = The use in daily urological practice of an ultrasound device for measuring bladder volume

Auteur(s) / Author(s)

ROUPRET Morgan (1) ; CHARTIER-KASTLER Emmanuel (1) ; HOPIRTEAN Vincent (1 2) ; BARRET Eric (1) ; HAERTIG Alain (1) ; RICHARD Francois (1) ;

Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s)

(1) Service d'urologie et de transplantation rénale et pancréatique, Groupe Hospitalier Pitié-Salpétrière Université Pierre et Marie Curie, Paris VI 83, Boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, FRANCE
(2) Département biostatistiques, SPSS France, 15, rue Marsollier, 75002 Paris, FRANCE

Résumé / Abstract

Introduction La mesure du volume vésical est une nécessité urologique quotidienne, notamment pour l'évaluation du résidu vésical post-mictionnel (RPM). Le Bladder-Scan est un appareil ultrasonore de mesure du volume vésical, non invasif et portable. Le but de cette étude était d'évaluer l'intérêt de son utilisation pour la mesure du RPM en pratique urologique quotidienne hospitalière par les internes d'un service d'urologie universitaire. Matériel et méthodes Les auteurs ont mené une étude prospective du 1/12/1999 au 30/4/2000 par utilisation systématique du Bladder-Scan pour la mesure du RPM. Quatre opérateurs réalisaient trois mesures consécutives du volume et reportaient notamment les informations suivantes: l'âge, le sexe, les antécédents, le type de pathologie et le lieu d'examen. Le critère majeur d'analyse était la nécessité d'utilisation d'un moyen complémentaire de mesure pour confirmer ou infirmer le résultat affiché. Résultats Deux cent cinquante patients consécutifs (167 hommes, 83 femmes) ont eu une mesure de RPM:191 en unité d'hospitalisation urologique, 36 aux urgences et 23 dans les services du groupe hospitalier. Le RPM a été estimé entre 0 et 400 cc (médiane 72cc) pour 181 patients (72%), entre 400 et 750 cc (médiane 521cc) chez 50 patients (20%), entre 750 cc et 1000 cc (médiane 942 cc) pour 19 patients (8%). Une contrôle de la mesure affichée a été nécessaire pour 27% des patients (68/250) par cathétérisme (n=53) ou échographie (n=15). Dans ce sous-groupe, la valeur de l'ICC (coefficient de corrélation intra classe), pour la mesure du volume vésical mesuré par le Bladder-Scan et la mesure du volume contrôlée par l'échographie ou sondage, était de 0,9888 (significativité < 0,0001 / hypothèse nulle ICC = 0). Conclusion Le Bladder-Scan apporte une troisième main à la vie quotidienne de l'urologue fournissant une appréciation rapide et fiable de l'état de réplétion vésicale pour les volumes < à 750 cc. Il est un bon outil d'évaluation du résidu post-mictionnel.

Revue / Journal Title

La Presse médicale    ISSN  0755-4982   CODEN PRMEEM 

Source / Source

2003, vol. 32, no17, pp. 776-780 [5 page(s) (article)] (12 ref.)

Langue / Language

Français

Editeur / Publisher

Masson, Paris, FRANCE  (1983) (Revue)

Mots-clés anglais / English Keywords

Technique

;

Human

;

Sonography

;

Measurement method

;

Urinary bladder

;

Volume

;

Mots-clés français / French Keywords

Technique

;

Homme

;

Exploration ultrason

;

Méthode mesure

;

Vessie urinaire

;

Volume

;

Mots-clés espagnols / Spanish Keywords

Técnica

;

Hombre

;

Exploración ultrasonido

;

Método medida

;

Vejiga

;

Volumen

;

Localisation / Location

INIST-CNRS, Cote INIST : 242, 35400011946440.0030

Nº notice refdoc (ud4) : 14752380



Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Bas