RefDoc
Haut

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Nous sommes désolés mais nous ne pouvons pas vous fournir la copie de ce document.
We are sorry but we can not deliver the copy of this document.

Titre du document / Document title

Contribution à la mise au point d'une méthode de transfert de gènes par hybridation somatique asymétrique chez le melon (Cucumis melo L) = Contribution to the development of a method for gene transfer through asymmetric somatic hybridization in muskmelon (Cucumis melo L.)

Auteur(s) / Author(s)

Debeaujon Isabelle ; Branchard Michel (Directeur de thèse) ;

Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s)

Université de Paris 11, Orsay, FRANCE (Université de soutenance)

Résumé / Abstract

Un protocole conduisant à la régénération de plantes entières à partir de protoplastes (p) de melon (Cucumis melo) Cantaloup Charentais est décrit. Les protoplastes sont isolés à partir de feuilles et de cotylédons prélevés sur des plantes cultivées in vitro. La séquence de culture comprend quatre milieux (m) destinés à l'induction des divisions des protoplastes (m.1), à la croissance des microcolonies (m.2), à l'induction morphogénétique (m.3) et au développement des structures néoformées (m.4). L'inclusion des protoplastes dans l'agarose améliore les taux de viabilité et de divisions. Ces derniers, relevés après 14 jours de culture en m.1 à une densité de 105 p.ml−1, sont en moyenne de 60% et 30% quel que soit l'organe. La modulation de l'équilibre auxine/cytokinine exogène au niveau du m.3 permet d'orienter la morphogenèse vers une embryogenèse somatique (4,5 μM de 2,4-d et 0,4 μM de BAP) ou une caulogenèse (2,2 μM de BAP et 2,3 μM de KIN). Le maltose se montre supérieur au saccharose pour le développement des nodules caulogènes en bourgeons sur m.4. Des conditions d'électrofusion de protoplastes de C. melo avec des protoplastes de C. metuliferus ou de Cucurbita pepo préalablement irradiés aux rayons gamma ont été mises au point. Trois plantes tétraploïdes ont été régénérées à l'issu d'une expérience de fusion entre C. melo et C. metuliferus. Leur morphologie ainsi que les zymogrammes des peroxydases, de la glutamate oxaloacétate transaminase, de la phosphoglucomutase et de la malate deshydrogénase sont identiques à ceux du parent melon. Les origines possibles de ces plantes sont discutées

Source / Source

Travaux Universitaires - Thèse nouveau doctorat
1991  [Note(s) :  [142 p.]] (bibl.: 414 ref.)  (Année de soutenance : 1991) (Discipline : Génétique) (No :  91 PA11 2248)

Langue / Language

Français

Mots-clés français / French Keywords

Cucumis melo

;

Cucumis metuliferus

;

Protoplaste

;

Embryogenèse somatique

;

Cucurbita pepo

;

Caulogenèse

;

Maltose

;

Electrofusion

;

Irradiation

;

Localisation / Location

INIST-CNRS, Cote INIST : TD 79351

Nº notice refdoc (ud2m) : 146567

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Bas