RefDoc
Haut

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche


Titre du document / Document title

Tocolyse : indications et contre-indications : Quand commencer ? Quand arrêter ? = Tocolysis: indications and contraindications. when to start and when to stop

Auteur(s) / Author(s)

D'ERCOLE C. (1) ; BRETELLE F. (2) ; SHOJAI R. (1) ; DESBRIERE R. (1) ; BOUBLI L. (1) ;

Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s)

(1) Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital Nord, chemin des Bourrelys, 13015 Marseille, FRANCE
(2) Service de Gynécologie Obstétrique, Hôpital de la Conception, boulevard Baille, 13005 Marseille, FRANCE

Résumé / Abstract

Les essais réalisés versus placebo ont montré que la plupart des tocolytiques, excepté le sulfate de magnésium, prolongent la grossesse (bêta-mimétiques, atosiban, indometacine) en diminuant le pourcentage d'accouchement à 24 h, 48 h et au 7e jour. Cependant ces traitements restent sans effet prouvé sur le pronostic périnatal ou néonatal (NP 1). Les contre-indications obstétricales classiques du traitement tocolytique (infection, hémorragie génitale, souffrance foetale et certaines pathologies maternelles) répondent plus souvent à une logique cas par cas qu'à une pratique basée sur des preuves. Une tocolyse peut parfois être envisagée en cas d'infection maternelle sans chorioamniotite ou d'hémorragie génitale modérée liée à un placenta praevia (NP 4). Il n'y a pas d'argument objectif pour réfuter une tentative de tocolyse en fonction d'une limite inférieure d'âge gestationnel (NP 5). Le risque de syndrome de détresse respiratoire est plus élevé à 34 semaines d'aménorrhée qu'à 35 et 36 semaines d'aménorrhée (NP 3). Les études ont cependant été réalisées avant l'époque de la prescription de la corticothérapie pour maturation pulmonaire et il n'existe pas d'essai randomisé testant le bénéfice d'une tocolyse après 34 semaines d'aménorrhée. De même, il n'existe pas d'essai clinique satisfaisant permettant de préconiser une tocolyse basée sur la recherche d'une maturité foetale biologique par étude du liquide amniotique. En cas de dilatation avancée, quelques rares travaux (NP 4) concluent à l'utilité de tenter une tocolyse afin de permettre une corticotérapie de maturation pulmonaire. La plupart des essais ont évalué l'efficacité de 48 heures de traitement. Il n'existe pas d'argument pour prescrire un traitement d'entretien après une tocolyse efficace prescrite pendant 48 heures (NP 1). La littérature apporte cependant peu d'informations pour la prise en charge des patientes en situation intermédiaire entre le succès ou l'échec franc d'une tocolyse (réduction mais persistance de contractions douloureuses; modifications cervicales majeures à un terme très précoce malgré la réduction de l'activité contractile) pour lesquelles les conduites sont le plus souvent empiriques.

Revue / Journal Title

Journal de gynécologie obstétrique et biologie de la reproduction    ISSN  0368-2315   CODEN JGOBAC 

Source / Source

2002, vol. 31, no 7, SUP (128 p.)  (58 ref.), pp. 5S84-5S95

Langue / Language

Français

Editeur / Publisher

Masson, Paris, FRANCE  (1972) (Revue)

Mots-clés anglais / English Keywords

Respiratory disease

;

Pregnancy disorders

;

Europe

;

Application method

;

France

;

Recommendation

;

Bibliographic survey

;

Treatment efficiency

;

Respiratory distress

;

Newborn

;

Prematurity

;

Premature delivery

;

Gestational age

;

Contraindication

;

Indication

;

Chemotherapy

;

Treatment

;

Tocolytic

;

Human

;

Female

;

Threatened premature delivery

;

Mots-clés français / French Keywords

Appareil respiratoire pathologie

;

Gestation pathologie

;

Europe

;

Tocolyse

;

Modalité traitement

;

France

;

Recommandation

;

Synthèse bibliographique

;

Efficacité traitement

;

Détresse respiratoire

;

Nouveau né

;

Prématurité

;

Accouchement prématuré

;

Age gestation

;

Contre indication

;

Indication

;

Chimiothérapie

;

Traitement

;

Tocolytique

;

Homme

;

Femelle

;

Menace accouchement prématuré

;

Mots-clés espagnols / Spanish Keywords

Aparato respiratorio patología

;

Gestación patología

;

Europa

;

Modalidad tratamiento

;

Francia

;

Recomendación

;

Síntesis bibliográfica

;

Eficacia tratamiento

;

Trastorno respiratorio

;

Recién nacido

;

Prematuridad

;

Parto prematuro

;

Edad gestacional

;

Contraindicación

;

Indicación

;

Quimioterapia

;

Tratamiento

;

Tocolítico

;

Hombre

;

Hembra

;

Amenaza parto prematuro

;

Mots-clés d'auteur / Author Keywords

Grossesse

;

Accouchement prématuré

;

Tocolyse

;

Localisation / Location

INIST-CNRS, Cote INIST : 930, 35400010534247.0090

Nº notice refdoc (ud4) : 14040306



Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Bas