RefDoc
Haut

Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche


Titre du document / Document title

Traitement antirétroviral prophylactique après exposition sexuelle au VIH: 93 cas = Prophylactic antiretroviral therapy for post HIV sexual exposure (93 cases)

Auteur(s) / Author(s)

TIMSIT F.-J. (1) ; MAILLARD A. (2) ; SPINDLER E. (1) ; TAQUIN Y. (1) ; DENIAUD F. (1) ; FERCHAL F. (2) ; MOREL P. (1) ; JANIER M. (1) ;

Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s)

(1) Centre Clinique et Biologique des MST, Hôpital Saint-Louis, 42, rue Bichat, Pavillon Lailler, 75475 Paris, FRANCE
(2) Service de virologie, Hôpital Saint-Louis, 42, rue Bichat, Pavillon Lailler, 75475 Paris, FRANCE

Résumé / Abstract

Le traitement prophylactique antirétroviral après exposition sexuelle ou sanguine au VIH est une réalité méritant d'être évaluée. Malades et méthodes. Nous rapportons les résultats de l'étude prospective des 93 premiers cas de demande de traitement prophylactique après exposition sexuelle au VIH dans le Centre des Maladies Sexuellement Transmissibles (MST) de l'Hôpital Saint-Louis. Cette étude a concerné 76 hommes dont 45 homosexuels et 17 femmes. Résultats. Le délai moyen de consultation était de 38 heures. Quatre-vingt-dix pour cent des cas étaient des pénétrations et 10 p. 100 des fellations. Il s'agissait pour 50 p. 100 de rapports sexuels non protégés et pour 50 p. 100 de rupture de préservatifs. La sérologie VIH du partenaire source n'était pas connue dans 75 p. 100 des cas mais 14 P. 100 ont pu être contrôlées secondairement. Trois consultants étaient déjà contaminés lors de la première consultation. Au total, 72 personnes ont reçu un traitement, pour la plupart une trithérapie, de 30 jours sans effet indésirable majeurs ; 25 p. 100 ont été perdus de vue avant la fin du traitement et seulement 54 ont fait des contrôles sérologiques après l'arrêt du traitement (70 p. 100 un mois après l'arrêt, 51 p. 100 deux mois après l'arrêt et 13 P. 100 4 à 6 mois après l'arrêt). Discussion. Cette étude souligne la difficulté qu'il y a d'obtenir un suivi régulier, notamment à distance (3 à 6 mois) de ces prophylaxies post-exposition sexuelle, même dans un service spécialisé dans la prise en charge des maladies sexuellement transmissibles et impliqué dans le travail de prévention.

Revue / Journal Title

Annales de dermatologie et de vénéréologie    ISSN  0151-9638   CODEN ADVED7 

Source / Source

2002, vol. 129, no6-7, pp. 866-869 (11 ref.)

Langue / Language

Français

Editeur / Publisher

Masson, Paris, FRANCE  (1977) (Revue)

Mots-clés anglais / English Keywords

Immune deficiency

;

Immunopathology

;

Human

;

Infection

;

Viral disease

;

Male

;

Adult

;

Follow up study

;

Female

;

Surveillance

;

Antiviral

;

Chemotherapy

;

Prevention

;

Treatment

;

Sexual intercourse

;

Exposure

;

AIDS

;

Mots-clés français / French Keywords

Immunodéficit

;

Immunopathologie

;

Homme

;

Infection

;

Virose

;

Trithérapie

;

Mâle

;

Adulte

;

Etude longitudinale

;

Femelle

;

Surveillance

;

Antiviral

;

Chimiothérapie

;

Prévention

;

Traitement

;

Relation sexuelle

;

Exposition

;

SIDA

;

Mots-clés espagnols / Spanish Keywords

Inmunodeficiencia

;

Inmunopatología

;

Hombre

;

Infección

;

Virosis

;

Macho

;

Adulto

;

Estudio longitudinal

;

Hembra

;

Vigilancia

;

Antiviral

;

Quimioterapia

;

Prevención

;

Tratamiento

;

Relación sexual

;

Exposición

;

SIDA

;

Localisation / Location

INIST-CNRS, Cote INIST : 3685, 35400010192889.0050

Nº notice refdoc (ud4) : 13797469



Faire une nouvelle recherche
Make a new search
Lancer la recherche
Bas